mercredi 4 septembre 2013

J'ai testé pour vous, le Pruneau Show

Week end à Agen. Festival sur trois jours, le Pruneau Show ! Déferlement de beaufs, et concerts gratuits avec pour artistes invités: Olivia Ruiz, BB Brunes, Michel Fugain. C'est cool Agen, j'ai toujours cru que c'était une grande ville, et en fait c'est un petite patelin. 

L'accent du Sud, les Agenais très fier de leur région. 



Bref, quand on est arrivés dans le Centre, quelques personnes buvaient dans les petits bars. Mais en arrivant sur la place de la Mairie, une foule pas possible qui regardaient Olivia Ruiz chanter. Un écran géant reprojettait le concert pour les plus petits (comme moi) qui ne voyaient pas la scène, ou pour les gens un peu loin. 

Olivia Ruiz, c'est pour tout vous dire pas mon genre de musique. J'ai écouté longuement son premier album au collège, j'ai eu 20/20 en 4ème pour avoir chanter "Je traîne des pieds", et j'avais pu rechanter la même année à la chorale la Femme Chocolat. Du coup, j'avais acheté (ou téléchargé) l'album entier. 
J'étais donc pas trop à la ramasse, car elle a pu rechanté certaines chansons du premier album. 

video


Elle est vraiment mignonne, elle a l'air adorable et gentille. Et puis un peu rigolote. Elle faisait des petites blagues, essayait de mettre de l'ambiance. Pourtant, les Agenais n'étaient pas très réceptifs. Seule une petite partie de la foule frappait des mains, ou chantait. 

En revanche, niveau population, les Agenais font peur. J'ai eu droit au papy de 1m75 qui me double et se place... juste devant moi. Euh, monsieur? Je fais 10cm de moi que vous... 
Sur le coté, deux personnes tentaient un mini pogo, très bizarre. De l'autre coté, un homme dansait comme un fou, secouait la tête, les bras, il était vraiment en trans. 
Ailleurs, pas loin, une jeune fille galérait à prendre tout le concert en vidéo sur son petit téléphone de basse qualité. Son flash permanent gênait juste tout le monde, mais bon. Quand le papy fut parti, le papa qui était devant lui, se retrouvant donc devant moi a eu la magnifique idée de porter sa fille sur ses épaules. Soit dit en passant, sa fille avait l'air de rien avoir à foutre du spectacle :O 
Vers la moitié du concert, sont arrivées en furie cinq ou six femmes, qui hurlaient et chantait fort et faux. Elles ont déboulées comme des vaches dans la foule, poussaient sans habileté pour passer devant. Et le pardon... c'est en option?





Outre tout ça, le concert s'est bien passé. Dès qu'il fut fini, toute la foule en même temps s'est dirigé vers la même direction, on aurait dit une marche pas-silencieuse, ou une manifestation. Un bar passait "Partenaire Particulier" et tout le monde chantait. Je baissais les yeux. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire